Cette semaine un article un peu spécial, même si les lecteurs réguliers ne seront pas dépaysés.

En effet je vous présente à nouveau trois mind-maps, ou cartes mentales, réalisées en ligne et sur trois logiciels différents.

La première a Ă©tĂ© construite en ligne avec quelques membres du mouvement Zeitgeist, en Ă©changeant grâce au logiciel TeamSpeak, qui permet de faire des confĂ©rence audios avec un grand nombre de personnes. Nous n’Ă©tions qu’une poignĂ©e ce jour lĂ , mais le travail rĂ©alisĂ©, mĂŞme s’il est loin d’ĂŞtre dĂ©finitif, fut d’une efficacité redoutable. Cette première carte utilise le logiciel MindMup qui appuis ses fonctions collaboratives sur Google Drive, ce qui est très pratique pour rĂ©gler les paramètres de partage et les droits de modification et de publication. Pour ne rien gâcher il s’agit d’un logiciel libre, le code source est disponible sur Git Hub.

Mind-Mapping collaboratif avec le mouvement zeitgeist sur TS on MindMup

Cette deuxième carte est rĂ©alisĂ©e avec le logiciel Mind 42, qui permet aussi de faire de la collaboration en ligne, mĂŞme s’il est moins efficace sur ce plan que MindMup. Il s’agit d’un comparatif des usages et des logiciels de Mind-Mapping et de Concept-Maps.

Il manque encore Ă  ces deux logiciels la souplesse d’organisation permettant de passer de la Mind-Map Ă  la Concept-Map! Mais cela ne saurait tarder, il semble que dans les deux cas cela soit compris dans les prochains dĂ©veloppements.

En attendant il reste le logiciel KMI Compendium, et sa version de développement actuel: Compendium NG.

A titre d’exemple, voici un extrait d’une de mes cartes sous Compendium qui donne une vision d’ensemble de la structure de mon roman de science-fiction qui n’est pour le moment Ă©crit qu’Ă  moitiĂ© (attention spoiler):

La plan de mon roman de Science-Fiction! Work In Progress!

En espĂ©rant que ces quelques exemples vous auront donnĂ© envie de vous lancer dans vos premières cartes mentales, qu’elles soient personnelles ou collaboratives!

Les usages du Mind-Mapping sont multiples, de la prise de notes en rĂ©union Ă  la collaboration massive et asynchrone en ligne. L’avantage de cet outil, c’est la facilitĂ© de rĂ©alisation et de transmission d’un document par rapport Ă  son Ă©quivalent textuel. Une carte, mĂŞme simple, prendrait plusieurs pages de textes si l’on devait dĂ©tailler les liens et l’organisation logique. Le rĂ©cepteur du message ne prendrait pas forcĂ©ment le temps de le lire, et encore moins de le complĂ©ter! Ici, on permet Ă  tous de saisir en quelques secondes ou minutes l’ensemble d’une problĂ©matique, et d’ajouter sa pierre Ă  l’Ă©difice sans difficultĂ©!

N’hĂ©sitez pas Ă  partager vos cartes dans les commentaires! ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>