La cartographie des débats (Mind-Mapping Collaboratif)

Il y a déjà neuf mois, je vous proposais un article sur le mind-mapping collaboratif en ligne. Je vous présentais alors trois logiciels qui me paraissaient en pointe dans leur domaine. Pour les lecteurs réguliers, j’avais auparavant commis un article posant les bases d’une exploration du vaste monde du mind-mapping.

J’ai décidé de compléter cette première approche avec deux logiciels que j’ai testé depuis et qui présentent des avantages différents, tout en restant largement collaboratifs:

Ces deux logiciels sont spécialement conçus pour cartographier les débats en direct, ou en différé :

 

Debate-graph :

Il s’agit ici d’une variante logiciel du mind-mapping, spécialisé dans la cartographie de débats complexes. Debate graph offre des fonctions avancées de partage et de collaboration, de création de communautés, de création et d’archivage de cartes publiques et privées.

Il ne s’agit pas d’un logiciel libre, toutefois, la plupart des cartes sont sous licence creative commons, et l’objectif affiché des créateurs est de fournir une base de données des connaissances et de débat public, au niveau  mondial aussi bien qu’au niveau local.

La communauté d’utilisateurs est extrêmement large, elle comprend quelques organismes internationaux de premier plan, cela laisse présager un avenir radieux pour ce logiciel qui est le plus complet que j’ai pu essayer.

Si vous utilisez Debate-Graph, n’hésitez pas à m’inviter comme collaborateur :

 

 

Incoma :

Avec ce logiciel, nous restons dans la cartographie de débat. Ici le logiciel est beaucoup plus simple. Légèrement inspiré des etherpad dans la manière à chacun de pouvoir collaborer, y compris de manière anonyme. Le logiciel a été développé comme support pour les manifestation pacifique et autogérées en Espagne des « indignados » et des mouvement « occupy » à travers le monde, ainsi que des printemps arabes. L’inspiration vient des mouvements citoyens, de la liberté d’information, de l’intelligence collective des logiciels libres, de l’autogestion, de l’égalité face au raisonnement et à la connaissance.

La version Béta 2 est sortie le 10 février 2014, elle s’appelle Incoma Akiba Edition

Elle apporte la traduction française de l’interface, une amélioration de la visualisation des graphes et de leurs relations, un système de conversation et d’édition collaborative des types de nœuds.

Quelques fonctions essentielles restent aujourd’hui manquantes en terme d’édition des graphes, une gestion des droits des utilisateurs, un abonnement aux mises à jour d’une carte, un système d’invitation, une possibilité d’intégration html sur un site internet externe, etc.

C’est un logiciel libre, tous les développeurs, traducteurs et autres gestionnaires de projet sont les bienvenus.

Vous pouvez déjà participer aux cartes en français qui se trouvent aux adresses suivantes :

L’intérêt de la cartographie du débat d’idées

Solutions pour une meilleure démocratie

L’intérêt d’utiliser un logiciel comme Incoma

Capture du 2014-03-05 15:19:17

 

Taggé , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *